Clarisse Agbégnénou

Judokate mondialement connue, Clarisse Agbegnenou nous raconte ici sa jeunesse jusqu’à son premier titre mondial, à 21 ans. De sa naissance à son entrée au club d’Asnières à 9 ans, nous la suivons au sein de sa famille. Jugée turbulente par ses enseignants, elle choisit de faire du judo pour canaliser son énergie. Remarquée très tôt pour ses qualités athlétiques, elle brûle les étapes pour obtenir ses ceintures et survole ses concurrentes dans toutes les compétitions. Dès 14 ans, Clarisse entre au Pôle France d’Orléans, antichambre de l’INSEP qu’elle intègre trois ans plus tard.
Elle devient championne d’Europe dans la foulée ! C’est le début d’une incroyable réussite à la fois sportive et humaine.
De ses premiers jours de grande prématurée à sa médaille d’or aux championnats du monde en 2014, Clarisse livre son parcours avec sincérité. C’est l’occasion pour elle d’évoquer les compétitions internationales, ses voyages autour du monde et ses combats sur le tatami.
 
Son engagement dépasse le sport puisqu’elle est la marraine et l’ambassadrice de l’association SOS Préma depuis 2019. « En chaque prématuré sommeille un champion », dit-elle. Ce fut son cas (prématurée résiliente après 7 jours de coma).
Elle est aussi la marraine de l’opération Sport féminin toujours (militant en faveur de la réduction des écarts de salaires femmes-hommes, et pour une meilleure couverture médiatique du sport féminin).
 
Palmarès de CLARISSE AGBEGNENOU
 
Le plus beau palmarès du judo féminin français
  • Trois fois championne de France
  • Quatre fois championne du monde (2014, 2017, 2018, 2019) ;
  • Cinq fois championne d’Europe (2013, 2014, 2018, 2019, 2020) ;
  • Vice-championne aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro (2016).
2018
Désignée par L’Équipe Championne des championnes.