Pinguilly

Yves Pinguilly

Yves Pinguilly est né à Brest en 1944.
Breton de souche, amateur de beurre salé et de galettes de blé noir, il a quitté l'école à quatorze ans. Embarqué à quinze ans sur un liberty ship, il boucle son premier tour du monde à seize ans et demi, avant de naviguer sur l'Atlantique Nord. Quand il pose son sac à Paris à vingt et un ans, il apprend le métier de bibliothécaire qu'il exercera quelques années.
Depuis 1981, il a cessé toute activité salariée et vit de son écriture.
Aujourd'hui, il est ancré en Bretagne, dans les Côtes d'Armor où il est installé avec la femme qu'il aime. Mais il séjourne régulièrement en Afrique... et cela depuis plus de trente ans. Pas étonnant donc que sur ses quatre-vingt-quinze livres publiés, on trouve trente-cinq titres africains.
Quelle que soit la saison, Yves Pinguilly aime se promener sur les grèves, marcher sur les goémons ou rêver dans les chemins creux, à l'ombre des noisetiers. Si un jour vous l'y croisez, il sera certainement en compagnie d'une jeune fée aux dents de lait. Dans ses livres les romans sont majoritaires, mais les albums aussi sont très nombreux. À cela s'ajoutent quelques livres d'art, des contes et de la poésie.
Yves Pinguilly a longtemps été critique de littérature de jeunesse. Il a aussi été lecteur pendant douze ans dans une grande maison d'édition parisienne. Ses livres de rêve et de contestation sont traduits dans une quinzaine de langues. Bien qu'ayant les cheveux presque blancs, il garde dans la bouche le mors aux dents des mots... Yves Pinguilly se méfie des gens qui ne pleurent jamais au cinéma.