Murzeau

Jennifer Murzeau

Jennifer Murzeau publie son premier roman Les Grimaces (Léo Scheer) en 2012. Suivent Il bouge encore (Robert-Laffont) en 2014 et La Désobéissante (Robert-Laffont) en 2017. Dans chacun de ces livres, elle explore les notions d’aliénation et de liberté. En 2019 paraît La vie dans les bois (Allary), le récit de huit jours que l’autrice a passés dans la nature, sans eau ni nourriture. Elle y livre une réflexion sur la déconnexion mortifère de l’humain et de la nature, étayée par celles de spécialistes issus de champs disciplinaires variés. Dans son dernier roman, Le cœur et le chaos (Julliard, mars 2021), elle poursuit sa mise en scène des dérives de l’époque, célèbre l’amour et réaffirme sa foi dans une humanité capable de changement.