Mon enquête de généalogie – Le secret du soldat allemand A partir de 8 ans

Illustratrice : Eglantine Ceulemans

Rageot Romans

Format poche

Parution : 13 février 2019

128 pages

Prix : 6.60 €

ISBN: 9782700272949




Auteur : Marie-Odile Mergnac

En explorant le grenier de ses grands-parents, Camille découvre une vieille valise avec des costumes et un livre marqué d’une croix gammée  ! Son arrière-grand-père se souvient que des Allemands se sont installés dans la maison en 1940. L’un d’eux était un Malgré-nous, un Alsacien enrôlé de force dans l’armée allemande. Il a disparu mystérieusement à la Libération… Camille voudrait restituer la valise à ses descendants car elle contient un carnet dédié à son fils. Mais comment retrouver leur trace  ? Et Grand-papi a-t-il dit tout ce qu’il sait  ?
 

Marie-Odile Mergnac

Marie-Odile Mergnac

Généalogiste, auteure et éditrice, Marie-Odile Mergnac a commencé à remonter les branches de son arbre à 12 ans. Sa passion pour la généalogie ne l'a ensuite pas quittée : elle a créé l'encyclopédie en fascicules Généalogie facile chez Hachette, puis des collections de guides de généalogie chez Autrement et chez Archives & Culture. Elle est auteur de nombreux livres sur la généalogie, les prénoms, les noms de famille et l'histoire de la vie quotidienne. Elle intervient régulièrement dans la presse ou à la radio sur ces thèmes. Elle organise le Salon de généalogie de Paris et elle a lancé une chaîne YouTube « Généalogie Archives & Culture ».

 

Eglantine Ceulemans

Eglantine Ceulemans

Églantine Ceulemans fait du tricot, du vélo bleu, mal la cuisine mais bien les vitres.
Ce qu’elle aime par-dessus tout c’est faire des dessins : sur les nappes, les tickets de métro, le plâtre de son petit cousin et aussi sur son petit cousin. Partout quoi.
Elle a vécu en Belgique ses 10 premières années, pour rejoindre les bancs des écoliers français par la suite.
Elle sait maintenant très bien faire la différence entre les verbes savoir et pouvoir, mais ne peux pas se retenir de saliver devant une frite (même une seule).
En ce qui concerne ses études, après un bref passage – peu inspirant – en comptabilité, elle est revenue à sa première passion qui est le dessin.
C’est en 2007 qu’elle rejoint l’école Émile Cohl et en sort diplômée en 2012.
Elle est aujourd’hui illustratrice jeunesse et aime dessiner des trucs rigolos qui font rire les plus jeunes, mais aussi les plus grands !